Back
Image Alt

Devenir chauffeur poids lourd : les étapes

Aujourd’hui, le secteur de transport de marchandises fait plus de 40 milliards d’euros chaque année. La demande dans ce milieu est importante et pourtant, les acteurs, notamment les entreprises de transport, ont encore du mal à trouver des chauffeurs poids lourd. Êtes-vous à la recherche d’emploi ? Ce milieu vous intéresse-t-il ? Vous pouvez très bien monter votre entreprise de transport et devenir chauffeur poids lourd.

Suivre une formation appropriée

Pour être chauffeur poids lourd, la première condition requise est le permis de conduire de catégorie C. Ceci dit, vous devez d’abord avoir le permis B et avoir au moins 21 ans. Pour son exercice, il faut aussi avoir au minimum un CAP conducteur routier marchandises ou un CAP conducteur livreur de marchandises. Si vous avez un Bac professionnel Conducteur routier marchandises ou un titre professionnel conducteur de transport routier de marchandises, vous devez pouvoir exercer ce métier. Sinon, vous pouvez également suivre une Formation Initiale Minimale Obligatoire.

A lire en complément : Quelle est l'assurance auto au km la moins chère ?

Quelques qualités requises

Il ne faut pas voir le chauffeur poids lourd comme le monsieur qui reste au volant de son camion toute la journée. L’exercice de ce métier demande un minimum de connaissances par rapport au véhicule : ceci dit, il doit connaître comment charger et décharger son camion, comment utiliser le matériel de navigation et comment bien entretenir son véhicule.

Il faut savoir que c’est un métier qui demande beaucoup de concentration et de vigilance pour sa sécurité personnelle et celle des autres usagers de la route. Le chauffeur poids lourd doit être une personne qui sait garder son calme dans toutes les situations, particulièrement dans les situations stressantes.

A voir aussi : Quelle est la meilleure protection de carrosserie ?

Le CAP ou le titre et le permis ne suffisent pas …

Si vous voulez travailler dans une entreprise de transport, on peut vous demander votre permis et votre CAP. Cependant, si vous comptez monter votre propre boîte de transport de marchandises, vous devez faire la demande d’une attestation de capacité de transport. L’attestation à demander est celle de « transport léger de marchandises », si vous comptez sillonner les routes avec un véhicule de moins de 3,5 tonnes.

Pour faire la demande de cette attestation, vous devez déposer votre dossier d’inscription à la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement. Vous devez par la suite suivre une formation de capacité de transport qui est de courte durée et passer l’examen associé. Pour cet examen, les thèmes ne sont pas tous focalisés sur la conduite de véhicules poids lourd. Vous aurez des questions axées sur la gestion d’une entreprise de transport de marchandises.

Créer son entreprise de transport de marchandises

Maintenant que vous avez réussi votre examen et que vous avez votre attestation, vous pouvez vous pencher sur les formalités de création d’entreprise. Vous devez choisir la forme juridique de votre structure, vous occuper de la rédaction des statuts et déposer votre capital à la banque.

Cette société de transport de marchandises ne pourra commencer son activité que quand elle a sa licence de transport. Pour ce faire, vous devez faire parvenir à la DREAL ou à la DRIEA votre demande d’autorisation d’exercice d’une activité de transport de marchandises. Votre dossier doit comprendre :

  • L’original du justificatif de dépôt des fonds,
  • Une photocopie de l’attestation de capacité de transport,
  • Du formulaire CERFA 14557-03 rempli, signé et tamponné par un expert-comptable.

Une fois votre dossier validé, votre structure va être enregistrée au Registre électronique national des entreprises de transport de route. Vous aurez directement une licence provisoire qui sera nécessaire à l’immatriculation au RCS. Avec cette licence provisoire, vous ne pouvez pas encore commencer votre activité. Vous devez attendre que le greffe du tribunal du commerce vous accorde votre extrait K-bis. Il faudra repasser à la DREAL pour présenter ce justificatif d’inscription au RCS pour avoir la licence de transport définitive. C’est quand vous l’avez que vous pourrez débuter légalement votre activité.

Les différents types de permis poids lourd et leurs spécificités

Il existe plusieurs types de permis poids lourds en fonction du véhicule que vous souhaitez conduire. Le permis C1 est le premier niveau dans la catégorie des poids lourds, il permet de conduire un véhicule dont le Poids Total Autorisé en Charge (PTAC) est compris entre 3,5 et 7,5 tonnes. Il peut être obtenu dès l’âge de 18 ans après une formation théorique et pratique ainsi qu’un examen.

Le permis C permet quant à lui de conduire un véhicule dont le PTAC est supérieur à 7,5 tonnes. Pour obtenir ce permis, il faut avoir au minimum 21 ans et être titulaire du permis B depuis au moins deux ans. Une formation théorique et pratique est aussi nécessaire ainsi qu’un examen médical.

Le permis EC est requis pour les conducteurs souhaitant conduire des ensembles articulés où la remorque a un PTAC supérieur à 750 kg. Ce type de véhicule nécessite une grande technicité car sa manipulation demande beaucoup d’habileté. Avant de passer aux différentes épreuves pratiques, on recommande vivement aux candidats d’avoir suivi préalablement une formation obligatoire qui leur permettra non seulement d’avoir toutes les notions nécessaires sur ce type de camion mais aussi d’apprendre comment réagir face aux situations difficiles.

Chacun des trois niveaux correspond donc à un domaine précis qui implique des compétences techniques plus ou moins importantes. Les conditions pour passer ces examens sont bien détaillées et il faut se rapprocher des professionnels pour avoir les informations nécessaires à la préparation de ces épreuves.

Conduire un poids lourd ne s’improvise pas. Pour être chauffeur poids lourd professionnel, il faut passer différents examens afin d’obtenir le permis adéquat ainsi que les autorisations nécessaires. Une fois toutes ces étapes franchies avec succès, vous pourrez alors exercer votre métier en toute légalité tout en respectant les règles de sécurité en vigueur sur la route.

Les perspectives de carrière pour les chauffeurs poids lourd expérimentés

Une fois que vous avez acquis de l’expérience en tant que chauffeur poids lourd, pensez à bien prendre en compte que le secteur du transport évolue constamment avec la transition énergétique, notamment. On remarque ces dernières années une forte tendance vers les camions électriques ou à hydrogène qui ont besoin eux aussi d’être conduits par des professionnels compétents.

Si votre expérience vous a permis de développer des compétences en management et en logistique, il peut être envisageable d’accéder à un poste de responsable transport. Dans ce cas-là, vous serez chargé(e) d’organiser les livraisons ainsi que la gestion des stocks. Vous devrez aussi veiller au bon fonctionnement du parc automobile et encadrer une équipe de conducteurs.

L’expérience acquise en tant que chauffeur poids lourd peut constituer un véritable atout pour votre carrière professionnelle. Elle permettra non seulement de booster vos compétences, mais aussi votre crédibilité auprès d’un futur employeur.