Back
Image Alt
La saison 4 de Cobra Kai promet d'être aussi intense que les précédentes!

La saison 4 de Cobra Kai promet d’être aussi intense que les précédentes!

C’est vrai que parmi les différentes séries Netflix, Cobra Kai est passée quelque peu inaperçue. Mais, quand on lance la quatrième saison de Cobra Kai, le teasing récapitulatif vient nous rappeler au combien cette série mérite un tout autre jugement. Personne ne s’attendait au retour de la franchise Karaté Kid, et pourtant, ses anciennes gloires ont montré à quel point le cinéma est fait pour eux. On vous l’assure, cette saison 4 de Cobra Kai promet de nombreux rebondissements.

Une série toujours fidèle à la franchise Karaté Kid

Les créateurs Josh Heald et Hayden Schlossberg ont su nous prendre à contre-pied en mettant en scène un Johnny Lawrence au fond du trou et un Daniel LaRusso qui continue d’être le meilleur dans sa discipline, à savoir champion de karaté. Ralph Maccio continue donc de surfer sur la réussite de Daniel LaRusso quand William Zabka arrive comme parfait inconnu dans la peau de Johnny Lawrence.

A lire en complément : Comment s'améliorer au bowling ?

Scénario qui est mis en scène dans les années 80, reprend les codes de l’époque et nous fait voyager dans le show, jusqu’à se moquer des personnages et leur offrir une nouvelle image. Série qui se veut faire partie des séries reprenant le succès d’une franchise très connue, on pouvait se demander si, après quatre saisons, Cobra Kai ne dépasserait pas Karaté Kid en termes de popularité.

Pour répondre à cette question, laissons encore du temps à cette série Netflix et laissons les spectateurs se forger leur propre avis. Parlons plutôt de la saison 4, car, c’est ce qui nous intéresse tout particulièrement aujourd’hui. Saison 4 qui commence d’ailleurs précisément où la saison précédente s’était arrêtée. Et l’enjeu est de taille dès les premiers instants de la saison 4. De quoi mettre le spectateur dans le bain.

A lire aussi : Comment contacter Airbnb par mail ?

La saison 4 de Cobra Kai promet d'être aussi intense que les précédentes!

L’histoire de la saison 4 de la série Netflix Cobra Kai

En effet, nos deux protagonistes que sont LaRusso et Lawrence doivent affronter Cobra Kai dans un tournoi de karaté à All Valley. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’importance de ce tournoi est de taille. Puisque le perdant se verra retirer le droit d’enseigner. C’est pourquoi LaRusso et Lawrence doivent unir leurs dojos et mettre de côté leurs différents. Un scénario qui s’annonce explosif !

Une collaboration peu probante

Comme on pouvait s’y attendre, les différences de personnalités et de styles entre Daniel et Johnny font que la cohabitation entre leurs dojos ne se passe pas comme espérée. Mais pendant ce temps, du côté de Cobra Kai, John Kreese a la bonne idée de faire appel à un ami de longue date, qui n’est autre que Terry Silver. Le but ici ? Remporter cette guerre, ni plus, ni moins. Autant dire que cette situation va bouleverser les jeunes élèves. 

Depuis quatre saisons maintenant, la rivalité entre Daniel et Johnny fait des ravages. Et, comme d’habitude, ce sont les élèves qui paient les pots cassés. Nous pouvons donc dire avec regret que la conclusion de la troisième saison, qui laissait présager un potentiel changement de paradigme, n’a été que poudre aux yeux pour les spectateurs. Puisqu’en effet, la série ne connaît pas de réelle évolution, on s’attendait à un vrai changement.

Une vraie évolution des personnages

Mais ça, ce n’est que l’avis de ceux qui n’ont pas su aller plus loin et regarder les dix premiers épisodes d’un œil avisé. Car, comme la série a su s’appuyer sur les avis mitigés et les doutes des spectateurs, les créateurs ont su mettre la barre assez haut pour nous prouver que l’on pouvait encore leur faire confiance. Et ça, c’est une belle preuve que la série Netflix Cobra Kai s’inspire des meilleures séries.

En rendant cette quatrième saison de Cobra Kai indépendante des autres et totalement hors du temps, le pari de Netflix est réussi. On ne parle plus simplement de la rivalité entre dojos, mais de sortir de cette spirale guerrière et de la haine qui régit les relations inter-personnages, comme les relations des personnages avec eux-mêmes.

La série prend une dimension bien plus spirituelle et introspective, d’où les scènes de combats qui se font plus rares et moins axées sur le coup de pied, mais plutôt sur la vie et le personnage qui le donne.