Back
Image Alt

Pourquoi les shorts de bain sont interdits à la piscine ?

Si vous vous rendez dans une piscine avec un short de bain, vous serez certainement expulsé très rapidement. L’usage de ces shorts pour se baigner dans l’eau est interdit dans ces endroits. Il existe d’ailleurs de multiples raisons très pertinentes qui justifient cette interdiction. Vous désirez connaître lesquelles ? La suite de cet article vous en dit un peu plus à propos.

Les raisons d’hygiène

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles les shorts de bain sont interdits à la piscine. Elles peuvent être regroupées en deux grandes catégories. La première est relative aux raisons d’hygiène. En effet, les shorts de bain polluent l’eau plus rapidement. Ce sont des vêtements qui peuvent être portés pour différentes occasions.

Lire également : Quel tissu pour une robe d'avocat ?

Il arrive même que certains les portent toute la journée avant de se baigner. Ceci conduit à une accumulation de différents types de microbes dans le short de bain. En se baignant, le porteur du short contamine ainsi l’eau. Dans le cas des piscines publiques, il n’est pas impossible que ces microbes causent des infections aux autres usagers.

En plus des microbes, les shorts de bain peuvent contenir des déchets. La plupart des modèles de short disposent de poches. Les utilisateurs s’en servent pour conserver toute sorte de choses. Il peut s’agir de mouchoirs ou d’emballages de biscuits par exemple. Une fois dans l’eau, ceux-ci peuvent s’échapper des poches du short et gêner les autres usagers de la piscine.

A lire également : Quel parfum frais choisir pour l'été ?

Afin d’éviter ce genre de situations, les autorités interdisent les shorts de bain. Les usagers de la piscine peuvent les utiliser pour toutes leurs activités en dehors de la baignade. Seuls les caleçons ou slips de bain sont autorisés.

Les raisons de sécurité

En plus des raisons d’hygiène, l’utilisation des shorts de bain à la piscine est interdite pour des raisons de sécurité. Il faut rappeler que les shorts polluent l’eau plus rapidement que les autres types de vêtements.

Ceci implique d’utiliser une plus grande quantité de produits chimiques pour l’entretien de la piscine. Cependant, ces derniers peuvent provoquer des réactions allergiques et autres problèmes de santé chez certains nageurs.

L’interdiction des shorts de bain à la piscine permet ainsi d’éviter d’avoir à utiliser plus de produits. De la même manière, la santé des usagers de la piscine est préservée.

En somme, il faut retenir qu’il existe plusieurs raisons qui expliquent pourquoi les shorts de bain sont interdits à la piscine. Ces motifs sont légitimes et liés au respect des règles d’hygiène et de sécurité. C’est indispensable pour protéger la santé des usagers de la piscine.