Back
Image Alt

Qui a écrit sur cette page détachée ?

De nombreux auteurs Français ont fait leurs preuves dans l’univers de la littérature. Cette littérature française se compose de poètes, de romancier, et de chanteurs et autres. Parmi tant d’autres, nous avons l’auteur de ce livre poétique : Qui a écrit sur cette page Détachée ? La problématique principale de ce sujet est de faire ressortir la biographie de cet auteur. Vous êtes donc invité à une lecture de cet article pour en savoir plus sur cet auteur.

Que savoir sur Cécile Sauvage ?

L’auteur ici nommé est l’auteur du livre Qui a écrit sur cette page Détachée. Il s’agit en effet de Cécile Sauvage. Une femme de lettre née dans une maison où Napoléon 1er a été reçu en 1883. Cécile Sauvage a grandi à Digne-les-Bains aux côtés de son père qui fût nommé dans cette région. Dans le temps, Cécile Sauvage était une très jeune lycéenne. Elle faisait ces preuves de connaissance au Lycée de Digne. Déjà à cette période, elle s’amusait bien parfois avec des récits en s’inspirant des auteurs poétiques français.

A lire également : Qui est la femme de Pierre Palmade ?

C’est pendant cette même période qu’elle a émis une correspondance à un rédacteur au nom de Pierre Messiaen. Cette correspondance faite de manière manuscrite, était sa première poésie. Celle-ci s’intitulait « Les Trois Muses ». Au fil du temps, elle devient épouse de celui-ci. Le couple savant vivait après leur union à Saint-Étienne. Ce temps coïncidait à la période de la guerre. Et c’est ainsi que Pierre Messiaen a été : mobilisé au front. Elle fût contrainte de traverser cette période sombre avec ces deux enfants. Après la guerre, le couple se réunit à nouveau. Néanmoins, suivant un problème de santé, Cécile Sauvage succomba le 26 août 1927.

Cécile Sauvage : quel parcours professionnel ?

Au cours de sa vie, Cécile Sauvage était : reconnue pour ses talents de poète. Surtout dans la littérature française de l’époque. Cependant, grâce à son époux, elle a eu la possibilité de découvrir une nouvelle vision de la littérature : celle de la littérature anglaise. Cécile a eu le privilège de côtoyer de grandes célébrités anglaises. Comme Keats en particulier. Avec Keats, elle avait eu une grande affinité.

A lire en complément : Comment sont payés les salariés en Tunisie ?

En effet, les œuvres de Cécile entrent dans l’histoire de la poésie à partir de 1905. La majorité de ses œuvres se focalisaient surtout sur les joies domestiques. Sans pourtant oublier l’enchantement auprès de sa progéniture. Cela lui a valu le titre particulier attribué à elle seule. Cécile Sauvage est la « poétesse de la maternité ». Parmi ces œuvres les plus connus sont « le Vallon » et « l’Âme de Bourgeon ». Par ailleurs, il faut le souligner, les récits de Cécile représentent en quelque sorte un résumé de sa vie. Sa vie dans la domesticité et aussi, sa vie à tant que mère au foyer.

Quelle œuvre secrète de Cécile Sauvage ?

Cécile Sauvage était à l’image d’une femme occupée à la vie au foyer. C’est ce qui lui aurait donné une de vision des thématiques de ses œuvres. Bien avant sa mort, elle avait écrit assez de poésies dont certaines n’avaient pas connu de jour dans les revues. À cet effet, Cécile a tiré une œuvre parallèle longtemps méconnue. C’est après sa mort, que son mari Pierre Messia en fait paraître le recueil Primevère, qu’il a révisé.

Reste à noter qu’il a supprimé toute allusion à cette liaison afin d’entretenir la bienséance. Les manuscrits d’Étreintes mystiques et Prière s’achèvent dès 1915. Mais ils restent cachés pendant de longues années. Ceux-ci étaient ainsi conservés par la sœur de Cécile Sauvage. Ce n’est qu’en 2009 qu’ils ont paru aux éditions du Cerf, Écrits d’amour. Ce recueil a changé le regard du public sur Cécile Sauvage.

Quel sont les recueils importants de Cécile Sauvage ?

Cécile Sauvage est auteur d’une multitude de recueils avec des titres impressionnants. Elle a su émerveiller et séduit autant de monde. À en croire que la poésie était du sang avec elle. Mais loin de là, cela peut s’expliquer pour une simple raison.

Cécile Sauvage s’entourait depuis sa naissance jusqu’à sa mort par de poètes. Son père en était, son mari en était également. Ainsi que ses autres amis et entourage. Les recueils les plus importants ayant séduit ses admirateurs sont : Le Vallon et L’Ame en Bourgeon. Ces derniers étant entièrement consacré à son expérience de la maternité et de la domesticité.