Back
Image Alt
Qui est la femme de Pierre Palmade

Qui est la femme de Pierre Palmade ?

Pierre Palmade est un humoriste de renom dont la vie amoureuse a longtemps défrayé les chroniques. Elle s’appelle Véronique Sanson, la femme de Pierre Palmade. Auteure-compositrice, elle est la femme qui a partagé la vie de Pierre Palmade durant six ans.

Leur relation a longtemps été source de polémiques, même après leur divorce pacifique. Les deux tourtereaux avaient divorcé six ans après leur mariage, mais sont restés en de très bons termes. Cette relation post mariage soulève de nombreuses réactions, amenant plusieurs personnes à vouloir connaître la femme de Pierre Palmade.

A lire aussi : Quelle prise pour Box Internet ?

Une identité pas si secrète

Née le 24 avril 1949 à Boulogne-Billancourt, en France, la femme de Pierre Palmade, s’appelle Véronique Sanson. Elle est l’enfant de René Sanson, homme politique et avocat qui était député UNR (Union pour la nouvelle République) de Paris dans les années 1960. Sa mère s’appelle Colette Lucas, son nom de jeune fille.

Ses parents se sont rencontrés et se sont mariés au cours de la seconde guerre, en 1945 précisément. Ils donnèrent naissance à deux magnifiques filles au cours des années suivantes : Véronique et Violaine, sa sœur aînée née le 15 mai 1947.

A voir aussi : Quel est le meilleur ratio PG VG ?

Dès leur plus jeune âge, Véronique Sanson et sa sœur ont été inscrites à un cours de piano. Ce premier talent musical acquis, lui permettra de mieux entamer sa carrière musicale.

Vie privée : des liaisons passionnelles

La vie privée de Véronique Sanson est très médiatisée. C’est grâce à cela que nous savons que son premier béguin remonte en 1972. C’était Michel Berger, le premier homme connu par Véronique. Malgré son amour, la jeune femme l’abandonne et part vivre aux États-Unis.

est la femme de Pierre Palmade En 1973, elle se marie avec Stephen Stills, à Guildford en Angleterre. Le couple a vécu sept tumultueuses années durant lesquelles ils ont conçu un enfant, Christopher Stills né le 19 avril 1974 en Colorado. Le couple Véronique et Stephen Stills n’ont pas pu surmonter leur excès de violence, de consommation de stupéfiants, et ils ont fini par divorcer.

Après une rude bataille pour l’obtention de la garde de son unique enfant, elle entretient une liaison avec le musicien Bernard Swell jusqu’en 1982, année de leur séparation. Elle a également eu une liaison avec les comédiens Étienne Chicot et François-Éric Gendron.

Tous ces échecs dans ses relations précédentes l’ont conduit sur le chemin de Pierre Palmade. Elle épouse l’humoriste le 11 juin 1995, à Triel-sur-Seine. Six ans après, Pierre Palmade est homosexuel, et une rupture s’impose alors au couple. On ne sait pas si c’est cette ultime rupture avec l’humoriste qui a plongé Véronique Sanson dans l’alcool.

Toutefois, elle lui a ouvert d’autres perspectives relationnelles d’avenir avec Christian Meilhan. Ce dernier est chef d’entreprise, et était son parrain aux réunions des alcooliques anonymes.

La relation entre Pierre Palmade et Véronique Sanson après le divorce

Si on assiste souvent à une guerre entre les ex-conjoints, ce n’est certainement pas le cas de Pierre Palmade et de Véronique Sanson. Les deux ex compagnons sont unanimes : leur divorce a été pacifique et ils sont en BDE très bon termes.

Malgré leur grande différence d’âge (il en avant 27 et elle 46), ils ont su être tolérants  et patients l’un envers l’autre. Si Palmade a su s’en sortir émotionnellement après la séparation, tel n’est pas forcément le cas de Véronique. Elle aurait plongé selon sa sœur aînée. Toutefois, ils n’ont jamais rompu le contact.

Une carrière professionnelle très polyvalente

La carrière professionnelle de Véronique Sanson a démarré sur les chapeaux de roues, mais la chanteuse a su trouver son équilibre pour une bonne marche vers le succès. Elle a une discographie très enrichie.

Elle ne s’est pas arrêtée à la musique et s’est encore investie dans le cinéma. Elle fait de nombreuses apparitions dans divers films tels que le Bal des casse-pieds ou Tout ce qui brille. Elle apparaît aussi à la télévision dès 1972, et poursuit jusqu’en 2016.

Talentueuse, charismatique, Véronique Sanson obtient de nombreuses récompenses. En 1978, elle est nommée Meilleure interprète féminine de l’année, Prix spécial de la SACEM et Prix de l’Académie française, Grande médaille de la chanson française pour l’ensemble de son œuvre en 2015. Elle a également été décorée Chevalière de l’ordre national du mérite.