Back
Image Alt

Qui finance Instagram ?

Le réseau social Instagram permet de partager avec son réseau d’amis, des photos et vidéos. Ces derniers peuvent y laisser des mentions « J’aime » ou des commentaires. Mais qui se cache derrière le financement de ce grand réseau ?

Bref historique d’Instagram

Apparu en octobre 2010, Kevin Systrom est le fondateur du réseau Instagram. Étudiant à l’Université de Stanford, il a toujours été un grand passionné de la photographie. Après huit semaines de travail acharné, Kevin a lancé avec l’aide de l’un de ses camarades, l’application Instagram, le 6 octobre 2010.

Lire également : Comment recevoir Internet ?

Dans la même journée, cette dernière a été téléchargée plus de 25 000 fois. Un an plus tard, elle fut reconnue « Application iPhone de l’année », avec plus de dix millions d’utilisateurs. En août 2014, Instagram lance l’application vidéo « Hyperlapse » qui permet la réalisation de vidéos.

En 2015, les applications « Layout » et « Boomerang » ont été lancées. Layout permet de réaliser des collages photos et Boomerang, des gifs. En 2016, Instagram passe à l’algorithme afin de montrer à ses utilisateurs des contenus pouvant les intéresser. Suite à un conflit avec le PDG de Facebook, les deux fondateurs de l’application Instagram démissionnent. En 2022, une version payante du réseau social est lancée.

A lire aussi : Quelle radio Internet choisir ?

Qui est le nouveau propriétaire d’Instagram ?

Depuis 2012, le groupe Méta (Facebook) a acheté Instagram pour une somme d’un milliard de dollars américains. Dans l’optique de garder une certaine indépendance du service, une partie a été acquise sous forme d’actions.

Cet achat entraîne d’office un changement des conditions générales d’utilisation. Ainsi, Facebook exploite les photos des utilisateurs dans un esprit commercial. Ce qui favorise aussi un croisement de données entre Instagram et Facebook.

Facebook et Instagram

Près de la totalité (soit 98 %) des revenus de Facebook en l’an 2019, provenait des publicités. Sur 69,7 milliards de frais de publicités collectés en cette année sur Facebook, Instagram en était la source majeure.

D’après le rapport numérique de Merkle, Instagram a vu en 2019, ses dépenses publicitaires augmenter de 177 %. Tandis que pour cette même période, Facebook était à 40 %. Ainsi, le revenu publicitaire de la société mère Facebook est largement inférieur à celui d’Instagram.

Points forts d’Instagram

Le public de ce réseau social est jeune. Sur 85 % d’adolescents, 31 % disent qu’il s’agit de leur réseau social préféré. Par ailleurs, la majorité des utilisateurs (soit 130 millions) cliquent sur des liens commerciaux pour avoir plus d’informations sur un produit.

Près de 90 % de fans de shopping suivent des entreprises du secteur. En outre, après avoir vu la publicité du produit d’une marque, 50 % des utilisateurs la contactent.

En définitive, le fondateur de Facebook est celui qui finance maintenant Instagram. Cependant, ce réseau social lui permet de tirer un maximum de profits. Ceci est possible grâce à sa conception et ses nombreuses fonctionnalités.