Back
Image Alt

Vermifuge du chat : Tout ce qu’il faut savoir

Tout comme les chiens, les chats sont également sujets aux maladies causées par les vers, il est donc important que la vermifugation fasse également partie des soins que vous devriez avoir avec les félins.

Avant de les vermifuger, il est cependant intéressant de se poser ces cinq questions simples qui vous aideront à mieux comprendre ce sujet.

A découvrir également : Quelle pommade pour irritation à l'anus ?

Quand dois-je vermifuger mon chat ?

La vermifugation vise à prévenir, voire à éliminer, les vers qui compromettent le système immunitaire de l’animal, elle doit donc être pratiquée tout au long de sa vie. Ce qui diffère, c’est la fréquence à laquelle chacun doit être vermifugé.

.Chatons nouveau-nés : à partir du moment où ils atteignent la 2e, 4e, 8e et 12e semaine de vie.

A lire en complément : Comment soulager la varice ?

. Chatons : à partir de 4, 5 et 6 mois.

. Adultes : tous les 4 mois pour les chats d’extérieur qui n’ont pas accès à de l’eau filtrée ; tous les 6 mois pour les chats d’intérieur.

. Chattes gestantes : avant la saillie (accouplement) et 10 jours avant l’accouchement (date estimée par échographie).

Mon chat a-t-il des vers ?

Grâce à certains signes, il est possible de savoir si le chat a des vers. L’un des premiers signes est la présence de sang dans les selles, qui, à leur tour, peuvent avoir une consistance pâteuse, une forte odeur et même la présence des vers eux-mêmes dans son anus.  Dans les cas plus graves, le chat peut subir une perte de poids, un manque d’appétit, un pelage terne, une perte excessive de poils, de la somnolence et de l’anémie.

Comment le chat est-il infecté ?

Les vers peuvent être contractés de différentes manières par le chat. Le contact avec de l’eau, de la nourriture et même des matières fécales contaminées en fait partie. Une autre forme de contagion, et assez courante, se fait par des vecteurs, comme les puces, par exemple ; c’est pourquoi il est recommandé d’administrer à l’animal, en plus du vermifuge, un antipuce.

Comment fonctionne le vermifuge ?

Il peut agir directement, provoquant la paralysie ou la mort du parasite et, par conséquent, son élimination de l’organisme de l’animal ; par irritation et brûlure des tissus du parasite ; par action mécanique, en rendant difficile le séjour du ver dans l’organisme, ce qui l’oblige à migrer et donc à être détruit par les cellules immunitaires ; en inhibant le métabolisme du ver.

Quel vermifuge donner ?

Aujourd’hui, les vermifuges sont disponibles en versions comprimé, suspension buvable, pâte orale et pipette à application externe, le marché est donc assez vaste, vous pouvez faire votre choix sur Amazon, Pour les chats plus nerveux, la pipette appliquée sur la nuque de l’animal est recommandée. Pour les chatons, la suspension liquide est recommandée, car la pilule est trop grosse pour eux. Dans les autres, ce sont généralement les comprimés, les pâtes ou la suspension qui sont les plus utilisés.

            Cependant, il est important de préciser que le déparasitage, bien que n’étant pas un vaccin, reste un médicament, vous devez donc toujours suivre la prescription médicale avant de l’administrer à l’animal. Le vétérinaire est celui qui évaluera le meilleur vermifuge en fonction du poids et de l’âge de l’animal.