Back
Image Alt

Comment sécher du basilic rapidement et facilement ?

Le basilic est une plante aromatique très prisée qui sert également de condiments. Nombreux sont les personnes qui l’aiment et qui voudraient la conserver pour s’assurer d’en disposer toute l’année. Vous en faite partie ? Si oui, vous vous demandez certainement comment procéder alors. Plus précisément, comment sécher du basilic rapidement et facilement afin d’en disposer constamment ? Lisez attentivement pour découvrir la marche à suivre.

Étape 1 : tailler et récolter le basilic

Vous ne pouvez envisager de sécher une plante que vous ne possédez pas. Alors la première des choses à faire est de la tailler et de la récolter. D’abord, vous devez récolter le basilic juste avant qu’il ne fleurisse. Cela est essentiel pour vous assurer du fait que votre plante a un maximum d’essence. En effet, après la fleuraison, la plante de basilic a tendance à perdre énormément en goût. De, si vous souhaitez les récolter, privilégiez les débuts de matinée. À ce moment, elles sont fraîchement arrosées et ont eu le temps de sécher au soleil.

Ensuite, vous devez couper les tiges de basilic. Faites-le au niveau des tiges. Séparez les unes par unes des fleurs. Ainsi, vous pourrez le mettre à plat puis les nettoyer aisément. Prenez quand même peine de laisser un petit bouge de tige pour, vous aider à tenir l’ensemble.

A découvrir également : Comment trouver son âme sœur ?

Enfin, vous n’avez plus qu’une chose à faire. Rincer et séchez les feuilles fraîches de basilic que vous avez récolté et soigneusement coupé. Faites-le correctement avec de l’eau froide puis séchez-les. Rincer et séchez les feuilles fraîches de basilic que vous avez récolté et soigneusement coupé. 

Étape 2 : suspendre le basilic afin de pourvoir le sécher

C’est la pre phase pour aboutir au séchage du basilic. Dans ce but, vous devez respecter deux étapes indispensables. D’abord, vous devez regrouper l’ensemble des feuilles de basilic pour en faire un bouquet. N’hésitez pas dans ce but à les attacher ensemble avec un élastique ou une attache. Notez que l’attache doit être effectuée au niveau du peu de tiges que vous aurez laissé. Si vous avez beaucoup de feuilles, faites plusieurs bouquets. Un bouquet trop gros sera contre productif. 

A lire également : Comment prendre l'avion sans carte d'identité et sans passeport ?


Ensuite, vous devez faire accrocher ses bouquets afin de les mettre dans les conditions de séchage idéal. Utilisez dans ce but un crochet ou une punaise afin d’accrocher les feuilles au mur. Vous pouvez accrocher ceux-ci au mur de votre choix du moment que celui-ci est propre. La cuisine n’est donc pas une obligation. Toutefois, il doit s’agir du mur d’une-pièces bien aéré avec des entrées de rayons de soleil. La pièce doit pouvoir avec une fenêtre que l’on outre pour faire entrer l’air et le soleil et qu’on ferme au besoin. Elle doit être non fréquentée par des insectes.

Étape 3 : sécher votre basilic

C’est la dernière étape. Mais avant tout, elle n’a lieu qu’après-avoir rigoureusement pendu vos feuilles. Plus précisément, vous devez laisser pendre celles-ci pendant au moins 2 semaines. C’est seulement après cette période que votre basilic sera prêt à être utilisée. Toutefois, cela peut prendre moins de 2 semaines si l’objectif du séchage est respecté. L’objectif de celui-ci est d’avoir des feuilles d’une couleur vert foncé, sèches et bien craquantes au toucher. Si cet objectif est respecté, les feuilles peuvent être prélevées plus tôt. Toutefois, si après les 2 semaines, vous n’êtes pas encore parvenu à ce rendu, vous devez patienter plus longtemps. Une fois l’objectif du séchage atteint, vous devez :
– Retirez l’élastique, l’attache ou la punaise utilisée
– Séparer les bouquets de feuille
– Effritez les feuilles séchées avec vos doigts
Après avoir accompli tout cela, il ne vous reste plus qu’une chose à faire. Vous devez broyer les feuilles de basilic. Vous devez broyer les feuilles de basilic. Vous disposez à présent de basilic conservable. Mettez le tout dans un bocal et utiliser votre condiment quand il vous plaira.

Si vous suivez rigoureusement l’ensemble des étapes, vous obtiendrez un basilic séché de la meilleure qualité possible.